30.12.10

Matthieu

Alleluia, Matthieu est né !


Alpaga gris de Plassard, le Comptoir
Ruban satiné, le Comptoir



Bavoirs à broder, Bouchara 
Cotons Moulinés DMC, le Comptoir 
Abécédaires et petits motifs piochés dans Mots doux et Mots tendres au point de croix, d'Anne Sohier-Fournel, le Comptoir



Pour la grande sœur de Matthieu, qui elle aussi a eu un bébé ;-)
Petites bottes de poupée
Fil Wool Cotton de Rowan, le Comptoir
Biais en Liberty, le Comptoir



29.12.10

Traditions

Finalement, c'était bon de s'ennuyer un peu... Bon, précieux et rare ! Au milieu de ces vacances de Noël qui, d'habitude, sont un tourbillon. Pendant ces trois jours, nous avons beaucoup parlé avec les enfants de ce petit Jésus, simple, petit et nu, posé dans une mangeoire sur un lit de paille. Et du chemin parcouru pour aller de Bethléem à nos Noëls contemporains, souvent bien éloignés de la simplicité... Ils en ont conclu que même le petit Jésus avait reçu de trèèèès beaux cadeaux des Rois Mages, des cadeaux démesurés en apparence et qu'il était bon que cette tradition dure !
Les cousins sont revenus et l'ennui n'est plus ! Reprennent les jeux animés, les promenades habillées (!) et les bons moments entassés, loin des adultes aussi souvent que possible. Quand je vois grandir sous nos yeux nos enfants à ma sœur et moi, je repense à nos jours heureux partagés avec nos cousins préférés. Je repense à ces jours comme des petites briques, entassées les unes sur les autres qui nous poussent vers le haut. Des petites briques solidement soudées, d'un ciment qui ne cède jamais. Et je suis heureuse que cette tradition-là aussi dure.






28.12.10

Pfuit !

Le temps qui fuit ne fait pas de bruit, même quand on s'ennuie. Heureusement, les enfants sont bruyants et ne manquent pas d'imagination. Les heures passent donc au son des chamailleries quelques fois, des jeux partagés le plus souvent. S'enchaînent les pages lues, les dessins colorés et les parties d'escalade sur les meubles (!). Le temps ne nous permet pas de longues promenades, alors si c'est juste pour dix minutes, on peut bien rester en pyjama sous nos manteaux. On cuisine bien plus qu'on ne pourra jamais manger (quoique, je ne donne pas cher de cette grosse pile de crêpes...), juste pour le plaisir de casser des œufs et de se servir du verre doseur. Magie des albums photos des années 80 dans lesquels les enfants découvrent leur Maman et son adorable bouille d'enfant (et la drôle de tête de tata Anne-Charlotte ;-) ) Heureusement, on ne devine pas toujours le mauvais caractère sur ces images...




La déco comme dans un catalogue ;-)



Ouf ! Ce n'est qu'un leurre !




Même le poupon a ses chaussons qui brillent... Magie de Noël !
Fil Guéret (pure laine) de Fonty et Lurex, le Comptoir
Ruban satiné, le Comptoir



Bonshommes de pain d'épice en cours de réalisation.
L'ennui a du bon...



Igloo au citron, délicieux et très facile !
6 petits suisses, 150 grammes de sucre en poudre, le jus de 3 citrons et 1 bombe entière de crème Chantilly. Bien mélanger et congeler. Miam !



Le meilleur pour la fin... Lire à deux voix "T'es trop moche Jim Caboche" !



27.12.10

Ennui

Nous sommes coincés à la campagne et on s'ennuie. 
On vit comme des sauvages. On ne s'habille pas, on traîne en pyjama toute la journée, c'est à peine si on fait une toilette de chat de temps en temps. On se nourrit de clémentines et de gros morceaux de bûche au café. On joue au 7 familles et au Nain Jaune. Les Playmobils sont les seuls visages humains que l'on croise.

Mais aujourd'hui, c'est un grand jour ; j'ai regardé avec les enfants pour la première fois "Les quatre filles du Docteur March". Grand jour et grande joie de partager ce film-là.







Les quatre filles du Docteur March, de Gillian Armstrong
D'après le roman de Louisa May Alcott.

Joyeux Noël !

Même les poupées ont mis leurs chaussons au pied du sapin ;-)
Mais leurs bonnets ne sont pas terminés...
La faute au Champagne de fin d'année !






Petites bottes de poupée
Laine Guéret de Fonty, le Comptoir
Fil Lurex et ruban satiné, le Comptoir



Joyeux et Saint Noël ! 





23.12.10

Les lutins du Père Noël

On a retrouvé notre lutin préféré ;-)
C'est bon, c'est bon de se retrouver ! Les cousins sont si heureux d'être ensemble...
La magie de Noël s'est installée, pour de bon !








Bébé d'amour, très expressif (et très drôle...), modèle unique
Fil Baby Cashmerino (laine et cashmere) Debbie Bliss, le Comptoir
Ruban en or qui brille, le Comptoir



20.12.10

Bienvenue Charlie !

Je ne pensais pas de sitôt faire la connaissance d'une deuxième petite Charlie !
Je lui souhaite d'être une heureuse et souriante petite fille, comme celle que l'on aime déjà ;-)





Béguin, le 3ème bébé de la Droguerie
(j'ai modifié les devants en rajoutant dix mailles pour les croiser, et je n'ai fait que deux boutonnières)
 Fil pure laine rose et gris Zara de Filatura di Crosa , le Comptoir
Boutons étoiles en nacre et ruban rose, le Comptoir
Liberty Fairy Clock, tissus Reine

18.12.10

Un peu plus que de la laine

Hier, en fin d'après-midi, trois petits enfants fatigués par leur journée d'école, fatigués par ce long trimestre qui s'est terminé, le plus long de l'année, ont poussé la porte de ma mercerie préférée. Convoqués par le Père Noël qui avait déposé des paquets pour eux. 
Trois petits enfants fatigués, un peu cracras même, mais trois petits enfants, comme à chaque visite, émerveillés, curieux, heureux. Ma petite princesse qui laisse traîner ses mains partout, touche les fils, tripote les perles, ouvre tous les petits tiroirs... Mon chevalier qui fait tourner et tourner encore la grande chaise derrière la caisse, et mon petit, mon tout-petit qui ne sort pas souvent de sa poussette mais qui se prête bien volontiers au jeu de l'inventaire de la malle aux trésors... Ces trois petits tourbillons lâchés dans la plus jolie boutique du quartier... Sont encore invités ;-)
Trois petits enfants gâtés, très gâtés, choyés par ma mercière préférée et sa Mima qu'on aime.
Trois petits enfants à la bouche pleine de chocolat qui me disent longtemps comme "les rubans sont brillants et les laines colorées", "Mima qui sent bon et ses joues sont toute douces", "moi aussi, j'ai fait un bisou ! Elle est gentille Barbara, et elle est gentille Mima".

Ma mercière préférée, elle vend de la laine, des boutons, des rubans mais il faut que vous sachiez comme elle donne tellement plus encore...
Merci, merci Mima et Barbara pour ces moments-là.

Photos le Bonbon, novembre 2009


Et parce qu'il n'y a pas que les petits dans la vie, j'ai reçu un cadeau moi aussi ! Un cadeau léger, moelleux, aérien, fait avec talent et amour... Un cadeau comme un nuage de bisous dans le cou !



Modèle Opal de Kim Hargreaves
Réalisé en Kid Silk Haze de Rowan par Mima chérie...



26 rue Cadet, Paris 9ème
01.42.46.20.72




Psssst....
Hier, c'était son anniversaire !
N'hésitez pas à lui laisser un message au Comptoir ou dans le Frigo ;-)

 

16.12.10

Bébés étoilés

Mais pourquoi s'inquiéter du financement des retraites ?
Tous ces bébés deviendront grands (pourvu que Dieu leur prête vie) !


Bienvenue Tom, Lola, Nathan et Clémence ! Welcome Mathew !





Bavoirs à broder, Bouchara
Petits pelotons de Baby Cashmerino (laine et cashmere) Debbie Bliss, le Comptoir
Ruban soyeux, le Comptoir
Abécédaires et petites étoiles piochés dans Mots doux et Mots tendres au point de croix, d'Anne Sohier-Fournel, le Comptoir

15.12.10

We wish you a merry Christmas !

Prenez 192 enfants. Mettez-les, avec leurs 7 maîtresses et 5 dames de service, dans le préau de l'école. Ajoutez autant de parents. Saupoudrez le tout de chants de Noël. Entourez d'une bûche géante au chocolat, (plus de 7 mètres !!!), décorée de milliers de bonbons et d'une quarantaine de bougies. N'oubliez pas la bonne humeur, et même une petite larme d'émotion. Au dernier moment, posez délicatement le Père Noël...

C'est la recette de la fatigante et bordélique merveilleuse et animée fête de Noël de l'école maternelle.






Ecole de la Grange Batelière, Paris
Noël 2010

13.12.10

Tout ce qui brille

Je suis très heureuse de vous faire part de la naissance de la fifille poupée de ma mercière préférée qui n'a pas encore de prénom, c'te honte... (La poupée, hein, parce que ma mercière préférée, elle s'appelle Barbara ;-) ).
Elle est absolument ravissante, très fine et expressive. Elle est née fin novembre dans les talentueuses mains de Sophie.
Pour elle, un ensemble bonnet, écharpe et botillons en laine blanche qui brille...





Adorable poupée, Sous le Figuier
Bonnet, écharpe en pointe, botillons bidouillés
Pure laine Guéret de Fonty, le Comptoir
Fil de lurex, le Comptoir
Calendrier de l'Avent, illustré par Maïté Roche, la Procure

11.12.10

Dragons et princesses

Au Forum des Images cet après-midi, c'était une séance "Dragons et Princesses" avec la découverte de deux des nouveaux contes de Michel Ocelot. Le Papa de Kirikou a répondu aux mille et une questions des enfants à propos de ses dessins animés. Et on a manipulé, en vrai de vrai, les silhouettes de papier qui ont fait les premiers films. Depuis les très poétiques "trésors cachés", les tout premiers films bricolés avec une paire de ciseaux, des napperons et pas un sou, jusqu'aux récents "Dragons et Princesses", on aime tout !
Même si "Azur et Asmar" reste notre préféré, la magie opère une fois encore avec les dix nouveaux contes... 
Je suis sûre qu'ils seront dans la hotte du Père Noël ;-)





de Michel Ocelot
(DVD)


(un film, un goûter, un débat pour 4 euros ;-)
sur le thème des Chevaliers et des Princesses jusqu'au mois de décembre) 
Forum des Halles
2 rue du Cinéma, Paris 1er

8.12.10

Santons de Provence

Dans un joli coloris vert olive, (qui ne va pas au teint de tout le monde, je le conçois, mais il fallait s'approcher du vert dragon... Vous noterez que je fais passer mon amour maternel avant le bon goût mes préférences...) j'ai donc tricoté pour mon cher et tendre fils un bonnet à oreilles et son écharpe assortie. En laine et cashmere, sinon, ça gratte.
Et pour rester dans des tons provençaux, sa grande sœur a choisi un très beau bleu violet lavande. Moi qui n'aime pas tellement le chiné, je m'étonne !




Bonnets à oreilles, adaptés depuis ceux des Tricots Intemporels pour Bébé d'Astrid le Provost et de la Droguerie
Echarpes au point mousse et jersey (qui roule, forcément...)
Fil Absolute (laine et cashmere) vert olive de Madil, le Comptoir
Fil Zara de Filatura di Croza (100% Mérinos) violet chiné, le Comptoir



Dragons de la maison



Zoom sur un tout petit échantillon des très belles créations de ma copine Carla ;-)

7.12.10

La couleur des sentiments

Je pense rarement à parler ici de mes lectures, étant donné que j'en parle assez mal et qu'en ce moment, je m'endors avant même que ma tête soit posée sur  l'oreiller...
Mais j'ai terminé la lecture de ce livre cette nuit, à 4 heures 07 exactement, en larmes, et j'ai tout de suite pensé à vous. Ça m'intéresse beaucoup de savoir ce que vous en pensez.

La couleur des sentiments, de Kathryn Stockett
éditions Jacqueline Chambon


C'est l'histoire d'une jeune femme blanche dans le Mississippi des années 60 et des bonnes noires au temps de la ségrégation. Alors, je reconnais volontiers être un peu "sensible" quand je lis. Je me sens facilement très proche des protagonistes, un peu bon public, voyez. Mais quand même... Voyant l'heure avancer, j'ai dix fois reposé mon livre pour dormir, et puis repris. Allez, juste un chapitre et je dors. Encore un. Un tout petit et c'est tout. Et puis, et puis... Impossible de le lâcher.

J'ai eu du mal à m'endormir. Et le réveil avait un drôle de goût.
Oui, l'histoire est bouleversante. Oui, le livre est bien écrit. On déteste Hilly, on s'attache à Minny, on trouve que ces histoires de toilettes séparés pour les Noirs et les Blancs, franchement...
Mais depuis ce matin, je pense surtout aux ségrégations d'aujourd'hui. 

On trouve indigne que Noirs et Blancs ne fréquentaient pas les mêmes écoles. Mais sommes-nous vraiment indignés que la mixité sociale disparaisse des classes de nos enfants, maintenant ?
On trouve indigne que Noirs et Blancs n'avaient pas accès aux mêmes hôpitaux. Mais sommes-nous vraiment indignés du recul de la sécurité sociale, de la réorganisation des politiques de soins qui creuse le fossé entre ceux qui peuvent payer médecins, médicaments et ceux qui ne peuvent pas ?
On trouve indigne qu'on ait pu considérer que les Noirs étaient tous voleurs et porteurs de maladies contagieuses. Mais sommes-nous indignés de la façon dont on considère les Roms aujourd'hui ?

Oui, vraiment, ça m'intéresse beaucoup de savoir ce que vous en pensez.

5.12.10

Bébé Louis

Un amour de petit bébé, aux cheveux dorés et au sourire irrésistible...
Tout sa mère ;-)
C'est bébé Louis !






Gilet double boutonnage, modèle bidouillé
Béguin, le 3ème bébé de la Droguerie
Fil Champagne (laine et soie) de Grignasco, le Comptoir
Boutons en nacre, le Comptoir
Blouse à col, Monoprix
Liberty Betsy, tissus Reine
Bébé d'amour, Maison Bastille ;-)

1.12.10

Encore...

Mille fois tricotés, mais mille fois aimés...
Encore, oui encore, une paire de bottons et un béguin à l'arrondi que j'aime tant...
(Et, étant donnée la natalité exceptionnelle dans notre entourage vous allez en voir d'autres ;-) !)





Béguin, le 3ème bébé de la Droguerie
Fil Wool Cotton de Rowan, le Comptoir
Rubans, le Comptoir
Liberty, tissus Reine