20.9.10

London's Tagadas


Une surprise préparée en association avec Sophie et Tiphaine pour notre famille Londonienne préférée ! Elle date du début de l'été, mais c'est maintenant, dans les premières fraîcheurs automnales, que cette avalanche de rose (et une toute petite touche jaune, quand même ;-) ) réchauffe les coeurs et les yeux !





Cardigan ras du cou, "Cardigan au point mousse" de Citronille
Fil Ecoaran (coton) de Debbie Bliss, le Comptoir
Bouton en bois d'olivier, le Comptoir
Liberty Tatum chocolat, tissus Reine


 Gilet de berger, adapté depuis le modèle Citronille
Béguin (agrandi) du 3ème bébé de la Droguerie
Fil Ecoaran (coton) de Debbie Bliss, le Comptoir
Boutons en bois d'olivier, le Comptoir
Liberty Tatum chocolat, tissus Reine
Le tout accompagné d'autres douceurs et livré dans une valisette en Liberty de chez Merci !

19.9.10

Happy (?) Daughter Evening



Une petite fille un peu triste depuis la rentrée, songeuse, fatiguée, plus distante et moins insouciante.
"Mais pourquoi ne livre-t-on pas un mode d'emploi avec les bébés à la naissance, hein, pourquoi ?" Ce à quoi mon petit garçon a répondu ; "c'est pas grave, on a la Bible"...
Alors, en attendant de trouver la bonne "clé", je te porte dans mes prières, ma petite chérie, pour que tu ailles bien et que tu retrouves très vite ton très beau et lumineux sourire...



Edit du 20 septembre ;
"être parent, cela s'apprend tous les jours, mais à l'improviste"
Merci Anne ! Ces quelques mots me font tellement, tellement de bien... Merci !
C'est donc toi que mes prières ont poussée jusqu'ici ;-)

Edit du 21 septembre ; 
Stéphanie, ta solution à la violette porte ses fruits ;-)
Encore merci...

16.9.10

Un jeudi avec Louis

S'il vous vient un jour à l'esprit la question saugrenue "Un blog, à quoi bon?", faites la connaissance de Marie, et de son amour de bébé Louis... Alors, en une seconde, une seule, vous vous dîtes que rien que pour cette rencontre-là, ça valait le coup !

Ah ! Que je les aime, Marie, ces heures passées à papoter avec toi ! Merci, merci ! Et à très vite... (On est obligé de revenir très vite te rapporter le petit haut, tu comprends ;-) )
 



Et pour cause de cadeau de naissance pas très avancé (hum hum), j'ai juste tricoté ma paire de chaussons préférés ! Mais dégoté aussi un album cartonné de Gyo Fujikawa (il n'y a bien qu'à une blogueuse avertie qu'on peut offrir un livre d'occasion sans vexer ;-) )




Fil Absolute (laine et cashmere) de Madil , le Comptoir



15.9.10

Ils savent y faire chez Disney...

Nous sommes allés avec les enfants voir le prochain dessin animé de la Fée Clochette. Je me dis en partant que j'y vais pour faire plaisir aux enfants mais que Disney, depuis la Belle et la Bête, c'est bof bof...
Et puis le dessin animé commence, et puis les enfants rient, et puis, et puis... Il n'est pas mal du tout ce dessin animé !

Alors, bien sûr les personnages sont un peu lisses et gnan gnan par moment (Clochette gagnerait à retrouver son fichu caractère, colérique et jaloux de l'époque Peter Pan), mais franchement, quels décors ! Et ce gros chat Grimace est si drôle... 

On gagne quelques fois à laisser de côté ses préjugés pseudo-artistico-intello-téléramesques pour passer un bon moment ;-) !



Alors que Clochette se promène avec Vidia, elles aperçoivent dans un jardin une ravissante maison de fées. Désireuse de la visiter, Clochette s’en approche dangereusement, malgré les conseils de prudence de Vidia. Ce que la jeune intrépide ignore, c’est que la maison appartient à une petite fille de 9 ans du nom de Lizzy. Et lorsque cette dernière approche, il trop tard pour faire demi-tour ! Clochette se retrouve désormais prisonnière, révélant ainsi aux humains l’existence des fées. Vidia et ses amies vont dès lors tout faire pour la libérer…


Clochette et l'expédition féérique, Disney
Sortie DVD le 20 octobre 2010 


Et quand, en plus, les enfants repartent avec une fée bon, je ne jure pas de les garder longtemps, faut pas pousser Mémé dans les orties non plus... Comment résister ?!
Je précise, à toutes fins utiles, que ce billet n'est pas sponsorisé. J'ai bien aimé ce dessin animé pour de vrai ;-) 

13.9.10

La plus mignonne des petites souris

Il est de ces rencontres absolument uniques et rares...
Cet amour de petite fille, pour laquelle j'étais, jusqu'à il y a quelques jours, une parfaite inconnue, m'a réservé un accueil et des remerciements dignes de la Reine des Bisous !

Je suis heureuse, jolie souris, très heureuse de t'avoir fait plaisir, et d'avoir reçu de toi de si spontanés et précieux baisers ! Ta Maman m'a confié que tu es une petite fille d'ordinaire très réservée ; ce qui les rend encore plus chers à mon coeur !

A bientôt, adorable petite fille...

Photo Mimimouse




Gilet inspiration Bonpoint
Modèle 22 Rue, agrandi ici en 6 ans
Baby Alpaca DK de Rowan, le Comptoir
Boutons en nacre, le Comptoir
Liberty Tatum prunelle, tissus Reine
Adorable petite fille, Mimimouse, modèle déposé ;-)

10.9.10

{this moment}



{this moment} - A Friday ritual. A single photo - no words - capturing a moment from the week. A simple, special, extraordinary moment. A moment I want to pause, savor and remember.
Soulemama.



 


8.9.10

Faites passer !



Tarif spécial :
Même si l’affiche est prestigieuse, le prix des places est élevé pour certaines bourses. C’est que l’intégralité des éventuels bénéfices sera reversée aux travailleurs qui ont fait huit mois de grève. Mais, pour permettre aux jeunes sans papiers ou aux travailleurs sans papiers qui n’auraient pas les moyens de venir, la production a décidé d’éditer un certain nombre de billets à 12 € qui pourront être achetés par lots de 50 par des associations et revendus ou donnés aux jeunes et aux travailleurs concernés.

Solidarité :
Même si vous ne pouvez pas venir, vous pouvez marquer votre solidarité avec cette initiative en aidant une ou plusieurs autres personnes à acheter un billet pour Bercy :envoyez un chèque d’un montant d’un multiple de 29 €  (places normales) ou de 12€ (places jeunes ou travailleurs sans papiers) à RESF, 8 impasse Crozatier, 75012 Paris en portant la mention « 18 septembre Bercy » au dos du chèque. Nous achèterons les places et les donnerons de votre part.  

5.9.10

Happy Manif Evening




"Liberté, Egalité, Fraternité"
Paris, le 4 septembre 2010


Photos Claude Szmulewic, pour Liaisons Laïques (FCPE Paris)

  

4.9.10

Nous sommes tous des sans-papiers



Eric Besson a eu  le déplaisir d'entendre ce matin à 11 heures, Régine, Jane Birkin, Josiane Balasko, Agnès Jaoui, Jeanne Cherhal, Emilie Loizeau et moi ;-) lui chanter "Les petits papiers" sous les fenêtres de son ministère rue de Varenne, pour défendre les "sans-papiers" qui travaillent, paient leurs impôts et sont confrontés tous les jours à des menaces d'expulsion. (Parmi les choristes d'un jour, j'ai aperçu un prêtre et deux religieuses et ça, ça m'a fait drôlement plaisir !)

J'ai complètement oublié de vous dire de venir chanter ce matin... C'est la lecture du billet de Marie aujourd'hui qui m'y fait penser. Mais il y a d'autres épisodes à ne pas manquer ! 

Tout à l'heure, à 14 heures, rassemblement place de la République, pour redire notre attachement à la liberté, l'égalité et la fraternité, et le samedi 18 septembre, "Rock sans papiers" à Paris Bercy.

Plus d'infos sur le site du RESF (Réseau Education Sans Frontières) et de la LDH (Ligue des Droits de l'Homme).



"Une avalanche de discours et d’annonces provocatrices s’est abattue depuis plusieurs jours sur notre pays. Jusqu’au plus haut niveau de l’Etat, on entend des propos qui étaient jusqu’à présent l’apanage de l’extrême droite. Le président de la République, lui-même, montre du doigt des communautés et des groupes sociaux entiers, stigmatise les Roms, les Gens du voyage, les étrangers, les Français qui ne sont pas « de souche », les parents d’enfants délinquants, etc. Ce faisant, il ne lutte en rien contre la délinquance, qui est répréhensible pour tout individu sans distinction de nationalité ou d’origine : il met délibérément en cause les principes qui fondent l’égalité républicaine, alors que déjà une crise sociale et économique d’une extrême gravité menace la cohésion de la société tout entière.
En quelques jours, les plus hautes autorités de l’Etat sont passées de l’exploitation des préjugés contre les Gens du voyage au lien, désormais proclamé, entre immigration et délinquance, puis à la remise en cause de la nationalité française dans des termes inédits depuis 1945. Ce qui est à l’œuvre dans cette démarche s’inscrit dans une logique de désintégration sociale porteuse de graves dangers.
Il ne s’agit plus du débat légitime en démocratie sur la manière d’assurer la sûreté républicaine, mais bien d’une volonté de désigner comme a priori dangereuses des millions de personnes à raison de leur origine ou de leur situation sociale. Quelle que soit la légitimité que confère l’élection, aucun responsable politique n’a reçu mandat de violer les principes les plus élémentaires sur lesquels la République s’est construite.
Parce que le seuil ainsi franchi nous inquiète pour l’avenir de tous, nous, organisations associatives, syndicales et politiques diverses mais qui avons en commun l’attachement aux principes fondamentaux de la République laïque, démocratique et sociale, rappelons avec force que l’article 1er de la Constitution « assure l’égalité devant la loi de tous les citoyens sans distinction d’origine, de race ou de religion », et que toutes propositions qui méconnaîtraient cette règle fondatrice de la démocratie constituent une atteinte à la paix civile.
Nous n’accepterons sous aucun prétexte que le nécessaire respect de l’ordre public soit utilisé pour créer des distinctions entre les habitants de ce pays et désigner des boucs émissaires."
RESF

2.9.10

Nous sommes tous des aventuriers

Très belle promenade au château de la Guignardière, en Vendée, rebaptisé Château des Aventuriers pour les enfants. Le site propose la visite "historique" du château (à faire avec Pauline, formidable guide bénévole ; souriante, drôle, disponible et patiente avec les enfants et leurs surprenantes questions...) mais aussi et surtout le parcours jeux-énigme.

Les enfants se promènent dans le parc du château, allant d'énigme en énigme, devant les résoudre par l'astuce, l'adresse, l'observation jusqu'à obtenir un code secret. Dans la salle des coffres, la bonne combinaison ouvre le coffre gagnant et offre aux enfants une médaille en or ;-)

Les enfants ont a-do-ré ces portraits, m'en ont reparlé plusieurs fois depuis la visite. 
Surtout de la pomme d'Adam du Monsieur...


On reviendra, c'est sûr ! Il nous reste encore à découvrir l'éco-parcours des menhirs et le parcours oh ! Tour du monde...


Château de la Guignardière, route des Sables d'Olonne à Avrillé (85440)




Psssst ; merci beaucoup pour vos très gentils messages pour la rentrée des enfants, joyeux et réconfortants ! Tout mon petit monde est rentré à l'école (CE2, CP et petite section) dans la joie et la bonne humeur. Je suis la seule à avoir pleuré :-(
Quand je pense que 48 heures à peine séparent ces deux photos, je me dis qu'il va sûrement me falloir quelques jours pour me remettre dans le bain (ou plutôt pour en sortir, du bain ;-) ...)