29.6.09

21 : 54



"- Il est tard maintenant, ma chérie, il faut vraiment dormir.
- Oui, oui, encore une page et c'est fini..."


Ma fille met beauuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuucoup de temps à s'endormir, vraiment beaucoup. Du coup, elle met autant de temps à se réveiller. Heureusement, c'est bientôt les vacances...
Mais si l'une d'entre vous à un remède miracle, je suis preneuse.

(On a déjà testé la musique douce, lire un peu, se fâcher, les massages, la prière, compter les moutons, repenser à sa journée sans bouger dans son lit, se coucher un peu plus tard. Bilan ; au moins une heure pour trouver le sommeil. Du coup, j'ai un peu capitulé et je la laisse lire sous sa couette. Je ne sais plus si la lecture la maintient éveillée -et lui abîme les yeux au passage...- ou si elle l'apaise pour l'endormir...)

28.6.09

Happy Dodo Evening



Je finis l'année scolaire à bout de forces, fatiguée, épuisée, vidée, lessivée...
Je veux juste dormir, penser aux vacances (mais juste y penser pour le moment, pas faire les valises!), faire des câlins à mes enfants et dormir (oui, encore dormir...)

Ce dimanche a donc été très calme, à la maison, consacré au repos et au silence (bon, j'exagère un peu, je rappelle à l'assemblée ici réunie que j'ai trois enfants qui eux, manifestement, ne sont pas du tout au bout du rouleau !).

Mais tu étais dans mes rêves Poppy!


Modèle "dans la lune, petite plume"
"Mots doux au point de croix", d'Anne Sohier-Fournel, éd. Marabout d'ficelle

21.6.09

Happy Sunday de la Musique




Un beau dimanche, passé avec les enfants et des amis qu'on aime.
La petite promenade musicale s'imposait aujourd'hui...
On a pensé à toi Poppy !

20.6.09

Mais c'est pas possible, qu'est-ce que tu fais?!!!








Je couds 60 petits costumes.
Je fais des sachets de pêche à la ligne.
Je prépare une tombola.
J'achète du maquillage de clown, ou de princesse, ou de papillon, ou de Spiderman.
J'accompagne des sorties de fin d'année.
Je fais des gâteaux.
Je prépare des livrets de prières.
Je collecte des sous pour les cadeaux des enseignants.
Je fête la fin de l'année, plusieurs fois.

Un mois de juin ordinaire pour les mères de famille...

15.6.09

Cooking Battle des feignasses




Virgo et Vanessa se battent dans la cuisine.
Virgo a remporté haut la main la première manche.

Mais toutes les deux veulent s'attaquer à de nouveaux adversaires...

Part 1, sur le thème "spéciale feignasse" (autant dire que ça me connaît)...
Voici donc un bateau de pirates, voguant sur sa mer de trésors, sans cuisiner, si c'est pas beau ça ma bonne dame.

Pour obtenir cette merveille des océans, prenez un cake (pas fait maison, sur ce coup-là, un du commerce suffira), coupez le un peu en pointe et décorez avec des gaufrettes, des Mikado*, des crêpes, des bonbons anglais, des pièces en chocolat, des Dragibus*, des petits bonbons qui brillent comme des pierres précieuses...
Mais SURTOUT, ne cuisinez pas, vous avez votre réputation de feignasse à tenir.


Recette du livre "Goûters Magiques", de Marie-Christine Mahon de Monaghan
Une bible en matière de gâteaux d'anniversaire...

Sophie, Nadège et Virginie, éloignez-vous de cette photo... C'est si bon mais si peu bio...

14.6.09

Happy Sunday Festival




Ce dimanche a clôturé le Festival des Enfants du quartier.
Spectacles, courses d'orientation, ateliers et autres animations spécialement dédiées aux enfants se sont succédés.

Pique-nique de quartier hier soir et vide-grenier, où nous avons déniché une bonne trentaine de J'Aime Lire pour 5 euros...

Il n'en fallait pas plus pour le Happy Sunday Evening de ma grande lectrice !


J'aime Lire, magazine publié par Bayard Presse

13.6.09

Tricot quand tu veux mais pas 13






Le choix du coton fut facile, évident même.
Le choix de l'enfant qui allait porter ce coton fut facile aussi, Ninon évidemment.
Le choix du modèle vint assez vite ; le caraco en coton des Jolis Mercredis de la Droguerie.

Mais c'était sans compter sur les erreurs du modèle... Erreurs que mes talents tricotesques ne me permettent pas de réparer toute seule.
Le corps du caraco en 6 ans et les manches en taille poupée Corolle. J'exagère mais à peine.

A mi-course, je défais tout et je recommence.

Mais je recommence de la valeur sûre ; le cache-coeur de Citronille. On ne m'aura pas deux fois...

Alors, une question me taraude ; pourquoi la Poule et Faustine, qui ne tricotent QUE la Droguerie, ont des réalisations toutes plus belles les unes que les autres ;
Et moi, qui tricote de plus en plus rarement la Droguerie, je n'ai que les modèles qui foirent, les vendeuses pas aimables, l'alpaga qui bouloche et les écheveaux emmêlés ?

Je me demande...

En attendant, Barbara, je t'aime !


Coton rose qui pète, Millefili Fine de Filatura di crosa, le Comptoir
Conton épais à gros pois, tissus Reine

11.6.09

Looking for Liam






Le mois de juin n'existe pas dans la vraie vie, j'en suis sûre.
En tout cas, moi, je ne le vois pas passer...

Une fin d'année scolaire LEGEREMENT chargée niveau emploi du temps...
Mais la machine à coudre n'est jamais bien loin...

Pour Liam, deux tuniques modèle perso (et toute ressemblance avec Bpt serait purement fortuite...)


Tissu vichy marine et écru, tissu madras bleu, tissus Reine
Boutons nacre, le Comptoir
Patron "de base", Balthazar de Citronille
Boutonnières trop moches, Singer

10.6.09

Be green




Tu es parisienne ? Tu es green ? Tu aimes les nouveaux sacs de Luciolland ?
Moi aussi !
Regroupons les commandes (25 euros les deux sacs mais plus on est, moins on paie...)
Buvons un coup lala, buvons en deux, à la santé des amoureux et partageons le butin dès réception du colis...

Des explications plus claires par là...

Mais tiens moi au courant quand même...

7.6.09

Happy Mother Evening








C'est un peu le thème obligé du Happy Sunday Evening du jour, j'imagine...

Mais quel bonheur plus grand que vos enfants qui vous embrassent, vous câlinent, vous préparent des surprises, des dessins, des poésies... Leurs mines réjouies et fières, leurs yeux accrochés aux vôtres, leurs oreilles inquiètes d'entendre les "bravo", les "merci mon chéri"...


(Pour être tout à fait honnête, j'avais déjà eu un de mes cadeaux vendredi soir puisque Monsieur A. n'a pas résisté au plaisir de me le donner tout de suite...
"-Mais c'est pas pour dimanche le cadeau?
- Non, c'est pour toi !")


Très belle et joyeuse fête des Mamans !
(et des Marraînes !
qui sont les "mères devant Dieu"...)



Une bise toute particulière à ma Maman à moi, juste exceptionnelle et parfaite (parce que j'en fait des tartines sur mon Papa, mais sa moitié est tout à fait à sa hauteur !) et à ma Marraîne que j'aime si fort...


Et en bonus, le petit compliment de mademoiselle L., écrit par elle-même personnellement (sur la base d'un poème trèèèèèès connu dans les écoles, mais quand même) et récité avec le ton, sans hésitation et tout et tout ;

"Maman,
De tout mon coeur,
Je t'aime comme le bonheur,
Tu es belle comme un arc-en-ciel,
Tu sens bon comme une fleur de citron,
Tu es douce comme mon nounours,
Je te fais mille bisous sur ta joue."

C'est-y pas mignon ça, Poppy ?!!!

6.6.09

En voiture Simone !




Après avoir fêté votre Maman chérie, écouté dignement les petits compliments de vos bambins, on essuie sa larme à l'oeil, on saute dans sa Bugatti rouge toute neuve, et ON VA VOTER !


"En votant aux élections du Parlement européen, vous choisissez qui influencera votre avenir et la vie quotidienne de près de 500 millions d’Européens. Si vous ne vous en souciez pas, quelqu’un d’autre s’en souciera à votre place et décidera qui vous représentera à la seule assemblée paneuropéenne élue directement. Les députés élus façonneront l’avenir de l’Europe pour les 5 prochaines années. Obtenez l’Europe que vous voulez! Si vous ne votez pas, alors ne vous plaignez pas." (texte du Parlement européen)


Voiture à pédales Baghera, Le Mans rouge
Merci, merci, merci Nicole ! Ton filleul est aux anges dans sa nouvelle voiture !

4.6.09

Papa Portrait Thursday




Discret et présent,
Doux et ferme,
Silencieux et attentif,
Calme et efficace,
Fiable et constant,
Intelligent et humble,
Aimant et fidèle,
Père et modèle,
Beau et rassurant,
Marié et depuis 30 ans,

Mon homme, c'est Papa.
Que j'aime.



P.S. Vous noterez la démarche artistique du portrait double effet ; on voit mon visage dans la vitre du cadre et, comme c'est mon père, c'est un peu moi aussi....
Amis philosophes, je vous laisse réfléchir...